Histoire

1984 - FONDATION

Percevant la nécessité de matières premières nationales qualifiées sur le marché pharmaceutique, Giuseppe Frangioni crée la société Blanver. Dotée d'un haut investissement en technologie et en assistance technique, elle est rapidement devenue l'un des principaux fournisseurs sur son marché.

1988 - INTERNATIONALISATION

Déjà bien positionnée sur le marché brésilien, Blanver débute le processus d'internationalisation, en établissant une stratégie visant à placer des distributeurs exclusifs sur chaque territoire.

1995 - SEGMENT ALIMENTATION

Une autre étape importante fut marquée par l'entrée dans le secteur alimentaire. Avec quelques adaptations, la cellulose microcristalline fournie pour les produits pharmaceutiques peut être utilisée comme ingrédient dans de nombreux aliments tels que les crèmes glacées, les boissons lactées, la crème liquide,....

1996 - UNITÉ PHARMACEUTIQUE

Tenant compte des effets de la mondialisation et de l’accroissement de la concurrence internationale, Blanver qui distribuait déjà sur le marché brésilien une ligne de produits synergistes et innovants complétant sa gamme, fonde cette année son unité pharmaceutique, offrant ainsi des services d’externalisation de production de médicaments, avec une assistance technique intensive et de haute qualité.

1998 - BUREAU EN EUROPE

Dans le but de prospecter des opportunités d’affaires d’abord en Europe et ultérieurement en Asie, Afrique et Océanie, un bureau a été inauguré en Espagne.

2000 - BLANVER AUX USA

Au tournant du siècle Blanver a débuté ses opérations aux États-Unis, le plus gros marché pharmaceutique. Grâce à l'ouverture d'un bureau et de quatre centres de distribution stratégiquement localisés, nous en sommes venus à servir directement les clients, en leurs fournissant des produits de haute qualité, une livraison rapide ainsi qu'une assistance technique locale.

2005 - MÉDICAMENTS ANTIRÉTROVIRAUX

L'entrée dans le segment des antirétroviraux s'est faite à travers l'externalisation de la production de médicaments pour le traitement du VIH pour les laboratoires officiels brésiliens. Cette année-là, nous avons également obtenu le brevet du médicament Didanosine à enrobage entérique, développé en collaboration avec des instituts de recherche.

2009 - NOUVELLE UNITÉ PHARMACEUTIQUE

Nous avons ouvert notre nouvelle unité pharmaceutique, dotée d'une structure moderne et d'une plus grande capacité de production. À l'aide d'un investissement élevé en technologie et R&D, nous avons commencé le développement de nos propres médicaments.

1er MÉDICAMENT DE FABRICATION PROPRE

Lancement du premier médicament de Blanver - le Ténofovir, indiqué pour le traitement du VIH et de l'hépatite B.

2012 - NOUVEAU PROCESSUS DE FABRICATION BREVETÉ

Mise en œuvre du nouveau processus de fabrication breveté des matières premières, ayant pour résultat une augmentation de productivité significative et une réduction également significative de la consommation d'énergie électrique, d'eau, d'éthanol et de gaz naturel, avec d'importants bénéfices pour l'environnement.

2013 - 2ème MÉDICAMENT DE FABRICATION PROPRE

Lancement du second médicament de Blanver – le Duplivir (Ténofovir + Lamivudine), considéré comme étant une innovation dans le traitement du VIH, car il combine deux actifs dans un même comprimé.

2014 - PROJET DE COGÉNÉRATION D'ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

Grâce à la mise en œuvre du système de cogénération d'énergie électrique nous en sommes venus à produire 80 % de toute l'énergie exigée par notre usine de matières premières, aboutissant à l'une des plus importantes actions sur la question du développement durable.

2015 - CHANGEMENT STRATÉGIQUE

Nouveau cap pour l'unité pharmaceutique : focalisation sur le développement et la production de médicaments de fabrication propre, plan d'internationalisation et discontinuation de la division des services d'externalisation. Entrée dans le segment des actifs pharmaceutiques (API) à travers l'achat de la société CYG Biotech.